http://www.fides.org

Europa

2003-09-01

EUROPE / ITALIE - OUVERTURE LE 1° SEPTEMBRE DU CHAPITRE GENERAL DES MISSIONNAIRES COMBONIENS : LES NOUVELLES VOIES DE LA MISSION AU TROISIEME MILLENAIRE

Rome (Agence Fides) – Le XVI° Chapitre général des Missionnaires Comboniens s’est ouvert le 1° septembre : il a pour thème : « la Mission des Comboniens au début du Troisième Millénaire ». Comme l’a souligné le Père Juan Gonzalez Nuñez, Assistant général chargé de la Commission préparatoire du Chapitre dans un entretien avec l’agence Fides, « en ce moment particulier où le concept et la pratique de la Mission ad gentes connaissent de grands changements, nous ressentons la nécessité d’éclairer pour nous-mêmes ce que nous entendons pas Mission ad gentes et quels domaines de cette Mission nous considérons comme prioritaires pour notre Institut, parce que nos forces sont limitées et que nous ne pouvons tout embrasser ».
Fondés en 1867 par le Bienheureux Daniel Comboni (1831-1881), qui sera canonisé le 5 octobre prochain par le Pape Jean Paul II, les Missionnaires Comboniens du Cœur de Jésus (MCCI) sont actuellement au nombre de 1823, et travaillent dans quatre continents : Afrique (793), Asie (28), Amérique Latine (443), Europe et Amérique du Nord (559). Ils travaillent dans les contestes les plus divers de la Mission : première évangélisation, périphéries des grandes villes, formation des agents pastoraux, promotion des Indios et des Afro-américains, animation des vocations, forte présence dans le domaine des communications sociales. Le Chapitre général durera tout le mois de septembre et réunira les membres ainsi répartis : 28 membres capitulaires de droit (les membres du Conseil général et les supérieurs provinciaux), 42 membres capitulaires élus par les Provinces (33 prêtres, 9 frères), 11 observateurs (sans droit de vote) et 2 secrétaires. « Le thème du Chapitre a été fixé lors de l’Assemblée inter capitulaire de 2000, et, pendant ces trois ans, un questionnaire a été envoyé à tous les membres de l’Institut. Sur la base des réponses, on a préparé l’Instrumentum Laboris qui servira de base pour les travaux du Chapitre ». (S.L.)
(Agence Fides, 1° septembre, 28 lignes, 349 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network