ASIE/COREE DU NORD - Mise en danger de la vie de nombreux enfants à cause de la sécheresse

vendredi, 10 juillet 2015

Pyongyang (Agence Fides) – Les enfants de Corée du Nord constituent la strate de la population qui subit le plus fortement les conséquences de la sécheresse qui frappe actuellement certaines zones du pays et nombreux sont ceux qui pourraient être en sérieux danger de dénutrition et de maladies. La préoccupation relative à l’impact de la sécheresse augmente à cause de l’état nutritionnel déjà précaire de nombreux enfants souffrant de faiblesse de leurs défenses immunitaires qui sont par suite peu à même de faire face aux maladies transmises par l’eau contaminée. Les données publiées par les agences humanitaires et par le gouvernement démontrent que les trois provinces de Hwanghae du Nord, de Hamgyong du Sud et de Hwanghae du Sud sont les plus gravement touchées par le manque de pluies. Au cours du premier semestre de cette année, les cas de diarrhée ont augmenté de 71% en Hwanghae du Nord, de 34% en Hamgyong du Sud et de 140% en Hwanghae du Sud. Le manque de précipitations limite l’accès à l’eau potable et par conséquent le respect des normes hygiéniques, mettant en danger la vie des plus jeunes. L’incidence de la diarrhée, principale cause de mortalité infantile au niveau mondial, a sérieusement augmenté au cours des premiers mois de cette année dans les provinces concernées. Selon une étude réalisée en 2012, un quart des enfants nord-coréens présentait des symptômes de dénutrition chronique. Nombre des provinces touchées par la sécheresse constituent une source primaire de cultures alimentaires de base en Corée du Nord. (AP) (Agence Fides 10/07/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network