OCEANIE/PAPOUASIE NOUVELLE GUINEE - Augmentation des cas de tuberculoses résistantes aux médicaments et faiblesse de l’accès au soin

mardi, 31 mars 2015

Port Moresby (Agence Fides) – En Papouasie Nouvelle Guinée, 85% de la population vit dans des zones rurales où l’accès aux services sanitaires est très précaire tout comme l’accès aux hôpitaux. En outre, le personnel spécialisé fait défaut. Il n’y a qu’un médecin et 5 infirmiers pour 10.000 personnes. Cette situation accroît les difficultés de lutte contre la diffusion de maladies infectieuses dont la tuberculose dans ses formes résistant aux médicaments.
Dans l’île, la santé publique ne couvre que 19% de la population et moins de la moitié de cette dernière dispose d’un accès à l’eau potable. La tuberculose est la principale cause des morts hospitalières. Selon des sources officielles, alors que, de par le monde, depuis 1990, le taux de mortalité causé par la tuberculose a diminué de 45%, en Papouasie Nouvelle Guinée, les nouveaux cas enregistrés sur base annuelle au cours des cinq dernières années sont passés de 16.000 à 30.000. Le principal obstacle est actuellement de nature culturelle. Les spécialistes de la Faculté de Médecine locale affirment qu’au cours de la phase d’incubation, les patients ont immédiatement recours aux sorciers et aux remèdes locaux, arrivant tard dans les centres sanitaires, alors que la maladie se trouve déjà à un stade avancé. Dans les villages ruraux du district de Kikori, dans la province méridionale du Golfe, l’ONG Médecins sans frontière a diagnostiqué depuis l’an dernier une cinquantaine de nouveaux cas par mois dont certains intéressant des patients de 10 mois. Le groupe qui fait enregistrer le plus grand nombre de contaminations comprend des personnes d’âge compris entre 15 et 24 ans, sachant que les jeunes représentent jusqu’à 28% des cas du pays. La tuberculose peut contaminer une ou l’ensemble des parties du corps humain et par conséquent réduit la productivité de la personne au service de la société et de la communauté. La Papouasie Nouvelle Guinée est le pays le plus peuplé des Etats insulaires de l’Océan Pacifique, avec 7 millions d’habitants. (AP) (Agence Fides 31/03/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network