VATICAN - Annonce d’un nouveau voyage du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples en Irak afin d’exprimer la proximité et l’affection du Pape aux familles évacuées

vendredi, 27 mars 2015

Cité du Vatican (Agence Fides) – « La sollicitude du Pape François est constante envers la situation des familles chrétiennes et d’autres groupes, victimes de l’expulsion de leurs maisons et de leurs villages, en particulier dans la ville de Mossoul et dans la pleine de Ninive, nombre desquelles s’étaient réfugiées dans la région autonome du Kurdistan irakien. Le Pape prie pour eux et espèrent qu’elles pourront retourner (en arrière NDT) et reprendre leur vie sur les terres et dans les lieux où, pendant des centaines d’années, elles ont vécu et tissé des relations de bonne coexistence avec tous ». C’est ce qu’affirme le communiqué publié aujourd’hui par le Bureau de Presse du Saint-Siège.
Le texte continue : « Au cours de la Semaine Sainte, désormais toute proche, ces familles partagent avec le Christ la violence injuste dont elles sont victimes, et participent à la douleur du Christ Lui-même. Voulant être aux côtés des familles, S.Em. le Cardinal Fernando Filoni retourne en Irak en signe de proximité, d’affection et en union de prière avec elles. Les familles du Diocèse de Rome, unies à leur Evêque dans les sentiments de proximité et de solidarité avec ces familles, au travers d’une collecte spéciale dans les Paroisses, leur envoient un gâteau de Pâques (une colombe) afin de partager la joie de Pâques et en tant que vœux basés sur la foi en la Résurrection du Christ ».
Le communiqué se conclut ainsi : « Le Saint-Père se fait en outre présent de manière concrète au travers d’un signe tangible de solidarité. Et ne voulant pas oublier la souffrance des familles du nord du Nigeria, le Souverain Pontife a envoyé à elles aussi, par le biais de la Conférence épiscopale locale, un signe de solidarité identique ».
Déjà en août dernier, suite à la grave situation en Irak, le Saint-Père avait nommé le Cardinal Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, son Envoyé personnel dans le pays « pour exprimer Sa proximité spirituelle aux populations qui souffrent et leur porter la solidarité de l’Eglise » (voir Fides 08/08/2014). (SL) (Agence Fides 27/03/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network