AMERIQUE/SALVADOR - Déclarations de l’Evêque auxiliaire de San Salvador à propos de la situation actuelle de violence

mardi, 3 février 2015

San Salvador (Agence Fides) – « Résoudre la violence par la violence ne fonctionne pas » a déclaré l’Evêque auxiliaire de l’Archidiocèse de San Salvador, S.Exc. Mgr Gregorio Rosa Chávez, se référant à la méthode que les autorités souhaitent adopter face au nombre croissant de meurtres. « Le système actuellement fonctionne mal » a souligné Dimanche dernier, 1er février, Mgr Rosa Chávez, expliquant que le système semble répressif. « L’usage des armes n’aide pas la paix et il doit exister un dialogue ouvert à toutes les parties intéressées au processus de paix. Les Eglises affirment que personne ne peut être exclu » a déclaré l’Evêque, après avoir réaffirmé qu’il faut rechercher « un changement d’attitude ».
La note envoyée à Fides met en évidence le fait que Mgr Rosa Chavez a insisté sur le fait que le mot « négociation » ne fait pas partie du vocabulaire de l’Eglise ou du Conseil de Sécurité. « Lorsque l’on parle de dialogue, on entend parler avec les personnes qui se trouvent dans les quartiers, dans les périphéries et avec les jeunes à la recherche d’une autre possibilité » a-t-il déclaré.
L’expérience de la trêve a conduit l’Eglise à prendre position (voir Fides 15/05/2013) parce que les fruits de cette trêve n’ont pas été ceux qui étaient prévus. « Si l’on continue sur ce même chemin, on finira par compter des morts chaque jour » a ajouté l’Evêque.
A la fin de l’année dernière, 39 agents de police avaient été tués dans le cadre d’attaques ou d’embuscades. Au cours du seul mois de janvier 2015, sept autres sont venus s’ajouter à cette triste liste.
L’intervention de Mgr Rosa Chavez, dans le cadre de son habituelle conférence de presse dominicale, a été motivée par la diffusion de différentes nouvelles relatives à la reprise de présumés dialogues entre bandes et groupes religieux. (CE) (Agence Fides 03/02/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network