http://www.fides.org

Dépêches

2014-08-28

ASIE/LIBAN - Appel des Patriarches des Eglises orientales : « les chrétiens et les autres minorités sont en danger. Il faut bloquer les fauteurs de violence »

Beyrouth (Agence Fides) – Dans une déclaration publiée au terme de leur réunion tenue à Bkerké – à 25 Km de Beyrouth – les Patriarches et chefs des Eglises orientales libanaises dénoncent « les crimes contre l’humanité » commis par le prétendu « Etat islamique » en Irak « contre les chrétiens, les yézidis et les autres minorités ».
Les Patriarches soulignent que la présence chrétienne est menacée dans différents pays, en particulier en Egypte, en Syrie et en Irak. « Les chrétiens de ces pays sont victimes d’agressions et de crimes odieux, qui les poussent à émigrer de leur pays, dont ils sont citoyens originaires depuis plus de mille ans. Les sociétés islamiques et arabes se trouvent ainsi privées d’une richesse humaine, culturelle, scientifique, économique et nationale importante » affirme le document parvenu à l’Agence Fides.
Les Patriarches rappellent « la grande catastrophe qui s’est abattue sur les chrétiens d’Irak, sur ceux de Mossoul et des 13 villages de la plaine de Ninive tout comme sur les yézidis et les autres minorités ». Après avoir poussé à l’exil 120.000 personnes, le prétendu « Etat islamique » a violé des églises, des mosquées et des sanctuaires et a démoli les habitations abandonnées par ceux qui ont été contraints à se réfugier dans les zones kurdes d’Erbil – qui accueille 60.000 personnes – et de Dohouk – qui en accueille 50.000. En remerciant ceux qui offrent une assistance humanitaire aux évacués, les Patriarches demandent une intervention ferme visant à mettre un terme aux « actions criminelles » du prétendu « Etat islamique ». Ils demandent en particulier aux institutions islamiques de se prononcer contre le prétendu « Etat islamique » et les groupes similaires qui, par leurs actions, « endommagent considérablement l’image de l’islam dans le monde ».
Au terme de la réunion, les Patriarches et chefs des Eglises orientales ont rencontré S.Exc. Mgr Gabriele Caccia, Nonce apostolique au Liban, et les Ambassadeurs des Etats-Unis, de Russie et de Grande-Bretagne ainsi que le représentant personnel du Secrétaire général de l’ONU au Liban et les premiers Conseillers des Ambassades de France et de Chine. (L.M.) (Agence Fides 28/08/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network