http://www.fides.org

Dépêches

2014-08-26

ASIE/INDONESIE - Déclaration du Secrétaire de la Conférence épiscopale en faveur du Président Joko Widodo

Semarang (Agence Fides) – « Les catholiques indonésiens soutiennent le nouveau Président Joko Widodo et accueillent favorablement la constitution d’une Cour ad hoc pour les droits fondamentaux en Indonésie ». C’est ce que déclare à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Johannes Pujasumarta, Archevêque de Semarang et Secrétaire de la Conférence épiscopale d’Indonésie.
Selon l’Archevêque, « Joko Widodo est un président animé par un esprit constructif et sincèrement engagé en faveur du bien commun. Il peut être un président qui applique des principes appartenant également à la Doctrine sociale de l’Eglise comme l’attention envers les plus pauvres, la transparence, l’harmonie interreligieuse, la protection des minorités, le respect des droits fondamentaux et la justice sociale. Les chrétiens indonésiens apprécient que « Jokowi » - comme il est surnommé – se soit engagé solennellement à suivre le Pancasila (les cinq principes à la base de la coexistence civile NDR) ».
« La volonté d’instituer une Cour spéciale pour les droits fondamentaux en Indonésie, annoncée par Joko Widodo – affirme le Secrétaire de la Conférence épiscopale d’Indonésie – est un excellent début et montre la bonne volonté du Président. Nous voyons beaucoup d’espoir pour l’avenir du pays. La présidence commence sous les meilleurs auspices ».
Le nouveau Président indonésien, Joko Widodo, élu le 9 juillet, a été confirmé après la décision de la Cour constitutionnelle qui a rejeté, le 21 août, les accusations de fraudes et d’irrégularités durant le scrutin présentées dans un recours par son adversaire, Prabowo Subianto. Les juges ont confirmé la victoire de l’ancien gouverneur de Djakarta, le musulman Joko Widodo, âgé de 50 ans, qui a inséré dans son programme politique et amplement utilisé des mots-clefs comme le respect des minorités, la tolérance, l’harmonie interreligieuse, la lutte contre le fanatisme, la démocratie et la lutte contre la corruption. (PA) (Agence Fides 26/08/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network