http://www.fides.org

Dépêches

2014-08-21

AMERIQUE/ARGENTINE - Message de l’Evêque auxiliaire de Santiago del Estero à propos de l’augmentation du nombre des suicides d’adolescents

Santiago del Estero (Agence Fides) – « Les jeunes et les adolescents constituent le bien le plus précieux d’un peuple et devraient constituer l’une des principales préoccupations de tous ceux qui ont des responsabilités dans leur formation » a affirmé S.Exc. Mgr Torrado Mosconi, Evêque auxiliaire de Santiago del Estero dans un Message adressant un appel pressant aux familles et à la communauté civile afin qu’elles affrontent la tragédie représentée par l’augmentation du nombre des suicides d’adolescents. Au cours de la seule fin de semaine dernière, 5 jeunes se sont suicidés.
Mgr Torrado Mosconi souligne le rôle de l’éducation dans l’apport de valeurs positives aux jeunes, de manière à ce qu’ils puissent affronter les difficultés de la vie. « Il est possible d’aimer les enfants aussi en disant non à certains de leurs désirs. Dieu devrait être présent dans les maisons par l’intermédiaire de la prière familiale quotidienne, de l’attention positive envers les réalités spirituelles et de la paix domestique. Il faut chercher à offrir des valeurs importantes qui donnent du sens à l’effort et au sacrifice par amour d’un idéal » indique l’Evêque dans le Message parvenu à Fides.
« Malheureusement, de nombreux jeunes grandissent sans la conscience de la présence de Dieu, sans espérance, en l’absence d’un soutien familial adéquat, sans véritables amis, sans formation à la foi, sans possibilité d’étudier ou de travailler. Nombreux sont ceux qui sont marginalisés par la société et qui sont souvent traités comme des « restes ». Ils veulent échapper à leur situation au travers de l’aliénation que représentent les dépendances ou les excès en tout genre et, malheureusement, parfois même le suicide » conclut Mgr Torrado Mosconi.
Un rapport de la Direction générale de la Santé et de l’Assistance sociale affirme qu’en Argentine, le nombre de suicides de jeunes a augmenté de manière parallèle à la violence entre adolescents. Toujours dans ce pays, au cours de la période 1991-2000, la mortalité due aux suicides a augmenté, passant de 1,5 à 6,1% du total, et ce en particulier au sein de la tranche d’âge des 15 à 24 ans. « Les maladies psychosociales, le manque d’objectifs, l’usage de drogue, le manque de modèles et de valeurs, constituent des éléments déclenchants du suicide » affirme le rapport de l’organisme argentin. (CE) (Agence Fides 21/08/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network