http://www.fides.org

Dépêches

2014-08-05

AFRIQUE/LIBERIA - Décès du Directeur de l’hôpital Fate Bene Fratelli de Monrovia des suites du virus Ebola

Monrovia (Agence Fides) – Le Frère Patrick Nshamdze, Directeur de l’hôpital des Fate Bene Fratelli (Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu) de Monrovia (Liberia), est mort après avoir contracté le virus Ebola. Le Frère Nshamdze était originaire du Cameroun, avait fait ses études à Rome et était Directeur général de l’hôpital de Monrovia depuis deux ans.
« Les autorités ont isolé tous les édifices publics ainsi que notre hôpital afin de procéder aux opérations de désinfestation – déclare à l’Agence Fides le Frère Pascal Ahodegnon, Conseiller général de l’Ordre responsable de la zone Afrique. Un autre de nos confrères, de nationalité espagnole, et deux religieuses ont été hospitalisés. Des analyses sont en cours afin de vérifier s’ils sont eux aussi frappés par le virus Ebola ».
Le Frère Ahodegnon indique que « le Liberia est isolé mais nous continuons à prêter assistance au sein de nos structures sur place alors que notre ONG envoie actuellement des aides qui, malheureusement, ne suffisent pas pour faire face à tous les besoins ».
« Attendu qu’il n’existe pas encore de traitement spécifique contre l’Ebola, ce qui sert sont des désinfectants, des gants et des masques pour protéger le personnel sanitaire ainsi que des perfusions et des anticoagulants pour réhydrater les patients et bloquer les hémorragies. Jusqu’ici, ce sont les seules mesures qui permettent de tenter de ralentir l’aggravation de la maladie. Malheureusement, nous ne parvenons pas toujours à en bloquer le cours mortel » conclut le religieux.
La fièvre hémorragique a déjà tué 887 personnes en Afrique occidentale – surtout au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée – selon le dernier bilan établi par l’Organisation mondiale de la Santé. (L.M.) (Agence Fides 05/08/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network