http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-31

ASIE/SYRIE - Trois morts dans la chute d’un missile dans les environs de l’église arméno-catholique d’Alep

Alep (Agence Fides) – Dans l’après-midi d’hier, un missile lancé depuis les zones d’Alep contrôlées par les rebelles est tombé dans les environs de la Paroisse arméno-catholique de la Très Sainte Trinité, sise dans le quartier al-Meydan, provoquant la mort de trois adultes – deux femmes et un homme. Le missile a endommagé le mur d’enceinte, une terrasse du presbytère et a brisé des vitraux de l’église, provoquant des dommages également à un autel où se trouve une statue de la Très Sainte Vierge Marie provenant de Marash, ville symbole du Génocide arménien. « Il était 18.15 et, à ce moment-là – indique à l’Agence Fides le Père Joseph Bezouzou – nous célébrions la Messe quotidienne. Si le missile était tombé à la sortie de la Messe, il aurait provoqué un massacre. Remercions le Seigneur ! ». La Paroisse avait organisé pour la fin de cette semaine un rassemblement de jeunes, notamment dans le but d’alléger la tension terrible qui accompagne depuis des années la vie quotidienne de la jeunesse d’Alep. « Nous avons décidé de renvoyer le tout – explique à Fides le Père Bezouzou – parce que, après ce qui s’est passé, il n’est pas possible d’exposer les jeunes à de nouveaux risques. Mais Dimanche, après la Messe, nous planterons un olivier sur le lieu où est tombé le missile et nous apposerons sous la plante une inscription en arabe portant les mots « paix » et « Dieu est amour » : telle est notre unique réponse aux bombes et à la violence qui, depuis des années, tentent de dévaster nos vies ». (GV) (Agence Fides 31/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network