http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-30

ASIE/SYRIE - Pour Pax Christi International, le trafic d’armes alimente le conflit syrien

Damas (Agence Fides) – Le conflit syrien se poursuivra tant que les acteurs internationaux continueront à l’alimenter au travers de ventes d’armes et toute tentative sérieuse d’endiguer la violence aveugle qui dévaste le pays depuis plus de trois ans ne pourra que partir de la promotion de négociations politiques sérieuses et de l’interruption du flux d’armements de différentes provenances qui continue à fournir des instruments de mort aux parties au conflit. Telles sont les considérations contenues dans un appel diffusé par Pax Christi International dans le but d’obtenir de la communauté et des organismes internationaux des mesures et des initiatives en mesure de contrer ceux qui continuent à fomenter le conflit en envoyant en Syrie des instruments de mort. « Les acteurs internationaux, y compris les gouvernements – peut-on lire dans le texte parvenu à l’Agence Fides – fomentent actuellement le conflit armé en fournissant et en finançant des armements et des munitions, en entraînant les combattants et en envoyant également des contingents militaires au secours de l’un ou de plusieurs des adversaires. Certains centres d’analyse ont fait des efforts pour attester les trafics d’armes mais, généralement, on enregistre un sérieux déficit dans l’attribution de la responsabilité sur ce terrain ». Selon Pax Christi International, le trafic d’armes a continué au cours de l’ensemble du conflit à des niveaux d’implication internationale qui font penser à une « guerre par procuration » combattue en Syrie par des puissances étrangères, mondiales et régionales. Pour augmenter les possibilités de mettre fin au conflit syrien – souligne Pax Christi International dans son appel – le premier pas à entreprendre est celui d’imposer, par l’intermédiaire du Conseil de Sécurité ou de l’Assemblée générale des Nations unies, un embargo global sur les flux d’armes en direction de la Syrie. (GV) (Agence Fides 30/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network