http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-30

AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - Des milliers d’enfants en danger suite à l’existence de foyers de choléra

Juba (Agence Fides) – Le Soudan du Sud traverse actuellement l’un des plus graves crises humanitaires du continent. La situation est encore aggravée par la diffusion rapide d’un foyer de choléra qui menace actuellement des milliers d’enfants. Il s’agit là seulement de la dernière des épidémies d’une maladie qui a frappé plus de 2.600 personnes et a coûté la vie à plus de 60 des premiers cas enregistrés depuis le 15 mai dernier à Juba. Le choléra cause des vomissements et de la diarrhée chez les enfants et les adultes, portant à une situation de grave déshydratation et à la mort, en cas d’absence de soins adéquats et immédiats. Malheureusement, la pathologie se répand dans de nombreuses zones du pays, au travers de foyers dans neuf des dix Etats. Les sujets les plus à risque sont les plus jeunes. En outre, la vulnérabilité des sujets s’est encore accrue après sept mois de violences qui ont contraint 1,5 millions de personnes à quitter leurs domiciles, laissant le pays le plus jeune du monde sur le bord de la famine. Selon le Directeur de Save the Children au Soudan du Sud, la diffusion de la maladie est préoccupante en ce qu’elle vient à s’ajouter à la crise alimentaire à un moment ou des centaines de milliers de personnes vivent entassées dans des camps et ce dans des conditions sanitaires tout à fait inadaptées. En outre, avec une prévision d’augmentation des pluies au cours des prochaines semaines et mois, la situation pourrait encore empirer. Les eaux stagnantes constituent un terrain particulièrement fertile pour la diffusion du choléra et les rues deviennent de boue, faisant obstacle à l’arrivée d’aides et de médicaments auprès de populations qui en ont un besoin désespéré. (AP) (Agence Fides 30/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network