http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-25

ASIE/IRAQ - Déclaration du Président de la Région autonome du Kurdistan irakien aux représentants des églises du nord de l’Irak : « nous mourrons tous ensemble ou nous continuerons à vivre tous ensemble avec dignité »

Erbil (Agence Fides) – « Nous mourrons tous ensemble ou nous continuerons à vivre tous ensemble avec dignité » : c’est en ces termes que le responsable kurde, Massoud Barzani, Président de la Région autonome du Kurdistan irakien, s’est adressé au Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.B. Louis Raphaël I Sako, et aux autres représentants des églises du nord de l’Irak dans le cadre de la rencontre qu’il a eu avec eux mercredi dernier, 23 juillet, à Erbil. Les propos sont confirmés par des sources de l’Eglise syro-catholique consultées par l’Agence Fides.
Lors de la rencontre, le Président Barzani a répété que les chrétiens contraints à quitter Mossoul sous la pression des forces du prétendu « Etat islamique » ne doivent penser en aucune manière à quitter le pays et à émigrer à l’étranger parce que la région autonome du Kurdistan est prête à accueillir et à secourir les évacués et à protéger « leurs vies et leur terre » contre ceux qui sont qualifiés de « terroristes ».
Dans un appel concernant les événements de Mossoul diffusé mardi dernier, 22 juillet, le Patriarche de Babylone des Chaldéens et les Evêques des églises chrétiennes du nord de l’Irak avaient exprimé de manière éloquente leur satisfaction pour le rôle joué par la Région autonome du Kurdistan irakien, notamment en ce qui concerne la disponibilité immédiate à « recevoir les familles déplacées, les embrasser et fournir de l'aide pour eux. Nous proposons – avaient déclaré les chefs des églises du nord de l’Irak – la création d'un comité conjoint du gouvernement régional et les représentants de notre peuple de faire un suivi sur la souffrance des familles déplacées et à améliorer leurs conditions ».
« Les chrétiens d’Irak – réaffirme à l’Agence Fides le Père Nizar Semaan, prêtre syro-catholique – veulent vivre en paix avec tous et ils ont apprécié la condamnation de l’expulsion des chrétiens de Mossoul exprimée de manière unanime par les représentants sunnites, chiites et kurdes dans les différentes zones du pays ». (GV) (Agence Fides 25/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network