http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-24

ASIE/TERRE SAINTE - Organisation des secours au profit de milliers de musulmans réfugiés dans les écoles et les églises de Gaza de la part de Caritas Jérusalem

Gaza (Agence Fides) – Près de 1.300 palestiniens, en très grande majorité musulmans, se sont réfugiés dans l’église grecque orthodoxe Saint Porphyre de Gaza pour échapper aux bombardements de l’armée israélienne alors que 700 autres ont trouvé refuge dans l’église catholique de la Sainte Famille. Ces jours-ci, leur survie dépend pour une bonne part des initiatives de secours et d’assistance mises en place par Caritas Jérusalem afin d’apporter sa contribution à la résolution de la situation d’urgence provoquée par l’évacuation de plus de 130.000 personnes – dont 70.000 regroupées dans les écoles de l’ONU – qui ont dû quitter leurs maisons depuis le début de l’opération militaire israélienne Bordure protectrice. Jusqu’ici, les morts palestiniens sont plus de 700 et les structures sanitaires de la bande de Gaza ne parviennent pas à faire face à l’impressionnante quantité de blessés (plus de 4.000).
« Nos 18 opérateurs travaillent sans relâche dans cette situation terrible avec nos centres médicaux mobiles qui oeuvrent dans les écoles et distribuent des kits de survie aux familles regroupées dans les écoles, en collaboration avec l’ONU » indique à l’Agence Fides le Père Raed Abusahliah, Directeur de Caritas Jérusalem. « Depuis hier – ajoute le prêtre palestinien résidant à Ramallah – nous avons pris, pour une semaine, la responsabilité des évacués présents dans l’église orthodoxe et dans l’école catholique. Nous distribuons de la nourriture et des plats chaux, du lait et des biens de première nécessité pour les enfants, du carburant pour les groupes électrogènes. Entre temps, nous avons lancé, avec Caritas Internationalis, un appel en vue de projets et d’initiatives à long terme à lancer immédiatement après le cessez-le-feu. Les fonds nécessaires pour les financer sont estimés à 1,13 M€. Mais je vois déjà arriver des adhésions du monde entier et également de Terre Sainte où ce sont surtout les jeunes à faire des offrandes à la Caritas pour leurs frères de Gaza. Il s’agit d’un flux ininterrompu ».
Samedi et Dimanche prochain, dans toutes les Paroisses de Jordanie, de Palestine et d’Israël, on priera pour le retour de la paix et des collectes de fonds seront réalisées en faveur de la population de Gaza. « A ce propos – déclare le Père Raed Abusahliah – j’adresse un humble appel au Pape François afin qu’il convoque une veillée de jeûne et de prière pour la paix en Terre Sainte comme il l’a fait pour la Syrie. Tous les peuples qui habitent cette terre, la terre de Jésus, sont las de vivre dans la peur et la douleur ». (GV) (Agence Fides 24/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network