http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-22

AMERIQUE/NICARAGUA - Condamnation de l’acte criminel de samedi contre des civils innocents de la part de l’Archidiocèse de Managua

Managua (Agence Fides) – L'Archidiocèse de Managua a exprimé « une profonde douleur et une profonde indignation suite au terrible acte criminel ayant eu lieu samedi dernier contre des frères nicaraguayens qui rentraient chez eux après la célébration du 19 juillet à Managua ». Différents autobus à bord desquels voyageaient les personnes revenant des célébrations du 35ème anniversaire de la révolution populaire sandiniste, ont en effet été violemment attaqués, provoquant la mort de cinq personnes et une vingtaine de blessés.
L’agression a eu lieu en deux lieux différents : dans la commune de San Ramón, au sein du département de Matagalpa, au nord de Managua, et dans la commune de San Juan de Limay, dans le département d’Esteli. La communauté nationale a été choquée par cette action terroriste qui, selon les réseaux sociaux du pays, est attribuée à un groupe se faisant appeler Forces démocratiques nicaraguayennes (FDN).
Par une déclaration envoyée à l’Agence Fides par l’Archidiocèse de Managua, S.Em. le Cardinal Leopoldo José Brenes, Archevêque de Managua, et l’Evêque auxiliaire de l’Archidiocèse, S.Exc. Mgr Silvio Josè Baez, ont condamné « l’acte de violence qui vient jeter dans le deuil les familles de ceux qui sont morts ainsi que tout le pays qui vit avec douleur et répulsion un tel acte, inhumain et irrationnel ». Le texte invite les Paroisses et communautés à célébrer jeudi 24 juillet une Messe pour les victimes de cet acte de terrorisme et à promouvoir « une Heure Sainte devant le Très Saint Sacrement afin d’implorer le don de la paix pour notre pays ». (CE) (Agence Fides 22/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network