http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-17

AFRIQUE/KENYA - Découverte de quatre camps de la part de l’armée dans lesquels se réfugiaient les responsables des attaques dans la zone côtière

Nairobi (Agence Fides) – Les forces de sécurité kenyanes ont trouvé et détruit quatre camps militaires utilisés par les miliciens qui, depuis le mois de juin, terrorisent un certain nombre de villages du comté de Lamu, sur la côte kenyane, à la frontière avec la Somalie (voir Fides 16, 17 et 19/06/2014).
Les camps étaient dissimulés dans la forêt de Boni. Selon les autorités, les responsables des attaques qui ont fait au moins 80 morts au cours du mois dernier, sont de jeunes kenyans qui avaient intégré les rangs des Shabaabs somaliens. Après l’offensive de l’armée kenyane, qui a repoussé les Shabaabs des villes du sud de la Somalie, ces jeunes sont rentrés au Kenya afin de déstabiliser la zone côtière où cohabitent différentes ethnies et divers groupes religieux. Le groupe peut compter, outre les armes obtenues en Somalie, sur une parfaite connaissance du terrain et en particulier de la forêt de Boni. (L.M.) (Agence Fides 17/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel