http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-09

AFRIQUE/SOUDAN - Plus torrentielles aggravant les conditions de vie de centaines de milliers d’évacués

Nyala (Agence Fides) – Les pluies torrentielles qui se sont abattues ces jours derniers dans le sud du Darfour ont détruit des centaines d’habitations, en particulier dans les camps d’évacués de Kalma, Otash, El Salam, et Dereig. Selon des sources locales citées par Radio Dabanga, plus de 1.500 abris ont été détruits. L’eau et les inondations qui l’ont suivi ont balayé sur leur passage maisons et biens de propriété outre à endommager les denrées alimentaires. Des centaines de familles se retrouvent dans l’obligation de vivre en plein air, sans un toit pour se protéger, sans nourriture ni médicaments. Les organisations humanitaires ont été exhortées à accélérer l’approvisionnement en aides, nourriture, tentes et bâches de plastique. Dans le camp de Kalma, plus d’une centaine de refuges ont été détruits ainsi que des dizaines de toilettes. Le porte-parole de l’Association pour les évacués et les réfugiés du Darfour a déclaré qu’ont été complètement détruits environ 50% des refuges. Les pluies ont empêché de réaliser un inventaire détaillé des pertes. Les plus de 3.000 nouvelles familles d’évacués qui vivent en plein air, ont perdu jusqu’à leurs petites réserves de nourriture. Dans le camp d’El Salam, un grand nombre de résidents, surtout parmi les nouveaux arrivés, ont enregistré de graves dommages. Environ 4.000 d’entre eux vivent dans des abris de fortune, tout comme 1.200 autres qui se trouvaient déjà là. (AP) (Agence Fides 09/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network