http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-08

AMERIQUE/ARGENTINE - Condamnation à 38 ans de distance des meurtriers de l’Evêque qui luttait pour l’espérance et la dignité

La Rioja (Agence Fides) – « Nous avons attendu 38 ans pour voir la vérité triompher sur l’impunité et le jour est finalement arrivé : la justice a condamné les meurtriers d’un homme qui luttait pour l’espérance et la dignité de milliers de personnes ». C’est ainsi que s’est exprimé Martin Fresneda, secrétaire de l’organisation promue par le gouvernement argentin « droits fondamentaux de la nation », après la lecture de la décision de justice qui a condamné à la réclusion à perpétuité deux officiers supérieurs en retraite pour l’homicide de S.Exc. Mgr Enrique A. Angelelli Carletti, Evêque de La Rioja, ayant eu lieu le 4 août 1976. Mgr Angelelli était l’un des Evêques les plus connus du pays. Opposé à la dictature, il mourut dans un accident de voiture simulé peu après l’instauration de la dictature militaire.
La décision du tribunal de La Rioja qui a condamné le Général (er) de l’armée de terre Luciano Benjamin Menendez, 86 ans, et le Capitaine de Vaisseau (er) Luis Fernando Estrella, 82 ans, a été lue le 4 juillet en présence de nombreux militants d’organisations pour les droits fondamentaux et du Vice gouverneur de Buenos Aires, Gabriel Mariotto. Selon la note parvenue à l’Agence Fides, au premier rang de l’assistance se trouvait également le successeur de Mgr Angelelli, l’actuel Evêque de La Rioja, S.Exc. Mgr Marcelo Colombo qui, la veille au soir, avait célébré une Messe et conduit une marche allant de l’Evêché au Tribunal.
Pendant des décennies, les autorités avaient affirmé que la mort de l’Evêque avait été accidentelle. Le cas a été rouvert en 2010 lorsqu’un ancien prêtre qui se trouvait en voiture avec Mgr Angelelli, Arturo Pinto, témoigna que le véhicule avait été poussé intentionnellement hors de la route. (CE) (Agence Fides 08/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network