http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-04

ASIE/MYANMAR - Pour l’Archevêque de Mandalay, le changement part de l’instruction

Mandalay (Agence Fides) – « Un grand changement est en cours dans notre pays. Dans différentes villes, là où se trouvaient des habitations en bois et en bambous, augmente le nombre de structures en béton armé. Dans la perception de beaucoup, ceci est signe de progrès. Mais le plus grand changement consiste dans le fait que, parmi ses nouveaux édifices, se trouvent des collèges et des instituts d’instruction privés, nés afin de répondre à un profond intérêt pour l’instruction. Ceci est un développement réellement gratifiant ». C’est ce qu’affirme dans une note envoyée à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Paul Grawng, Archevêque de Mandalay, intervenant sur le thème de l’éducation, crucial pour la vie et l’avenir d’un peuple.
« Nombreux sont ceux qui s’aperçoivent de l’opportunité de réaliser la véritable valeur qui, au-delà du développement matériel, consiste dans la formation du cœur et de l’esprit de la population, essentielle à un développement humain intégral » remarque l’Archevêque. « Ceci me fait penser à la petite école biblique que j’ai eu le privilège de visiter voici quarante ans, dans une Paroisse située dans une zone reculée et montagneuse. Là, un vieux Curé se préoccupait de construire l’avenir des jeunes dans une humble structure de bambous au sol de terre battue, exposée aux intempéries. C’était un véritable exploit, dédié aux jeunes des villages voisins. Ce vieux Pasteur montrait un grand amour pour Dieu et son peuple, en enseignant aux élèves la Parole de Dieu, les valeurs culturelles et morales mais aussi des rudiments d’anglais, de français, de musique et de culture générale. Cette petite école a aidé les jeunes des montagnes à vivre une vie digne, en harmonie avec la nature et avec les valeurs culturelles de la communauté. Ces peuples indigènes étaient merveilleusement proches de l’Evangile ».
Mgr Paul Grawng conclut ainsi : « Maintenant, dans cette nouvelle époque de changement, nous sommes appelés à soutenir les nouveaux centres d’apprentissage et les instituts d’instruction qui naissent actuellement afin qu’ils puissent contribuer à éduquer et à former des personnes libres, capables de vivre et de croire en la vérité et en la liberté des fils de Dieu ». (PA) (Agence Fides 04/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network