http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-03

AMERIQUE/COLOMBIE - Rencontre historique entre les communautés religieuses en faveur de la paix dans le pays

Bogotá (Agence Fides) – Catholiques, juifs et musulmans en Colombie ont signé une déclaration commune historique pour la paix. Ainsi que l’a appris Fides, le texte a été signé le 1er juillet au Palais archiépiscopal de Bogotá en présence de S.Em. le Cardinal Ruben Salazar Gómez, Archevêque de Bogotá, du rabbin Alfred Goldschmidt et du responsable musulman Ahmad Tayel.
La note envoyée à Fides par la Conférence épiscopale colombienne, indique que, dans ce document, ces communautés s’engagent à continuer à parcourir ensemble les voies de la paix et de la réconciliation en Colombie.
« Malheureusement, au cours de la longue histoire religieuse, on a pu démontré qu’il y a eu rivalité entre les communautés religieuses même si l’on suit le même Dieu. Le Pape François a voulu accomplir à Rome un geste de réconciliation entre deux ennemis qui, aujourd’hui, semblent inconciliables, Israël et la Palestine. En imitant ce geste, nous nous sommes rassemblés au cours d’un moment de prière afin d’invoquer la paix dans le monde entier mais surtout la paix pour la Colombie » a expliqué le Cardinal Salazar.
Le rabbin Alfred Goldschmidt, représentant de la communauté juive, a déclaré que « la prière pour la paix constitue l’occasion pour fermer la porte de la haine et de la violence, ce qui a lieu en Colombie comme au Moyen-Orient ».
La célébration pour la paix a prévu des moments de musique et de prière et, vers la fin, la signature et la lecture de la déclaration interreligieuse de la part des trois communautés. Hôte et témoin de ce geste, le vice-président de la République, Argelino Garzón, a tenu à souligner le geste comme un exemple pour les colombiens et pour tous les groupes et les nations en situation de guerres fratricides. (CE) (Agence Fides 03/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network