http://www.fides.org

Dépêches

2014-06-25

ASIE/PAKISTAN - Présentation d’une instance devant la Haute Cour pour fixer la date du procès en appel d’Asia Bibi

Lahore (Agence Fides) – Fixer immédiatement la première audience du procès en appel d’Asia Bibi, tel est le sens de l’instance déposée hier, 24 juin, devant la Haute Cour de Lahore par Maîtres S. K. Chaudry et Sardar Mustaq Gill. Le texte de l’instance, envoyé à l’Agence Fides, invite les magistrats à procéder d’urgence, expliquant que « la demanderesse ne jouit pas de bonnes conditions de santé, physique et psychologique. En outre, il est nécessaire de prendre en considération le besoin pressant qu’elle a de s’occuper de ses enfants. La demanderesse souhaite un appel dans un court délai parce qu’étant innocente, elle espère un acquittement ». L’instance déposée continue : « Vue l’urgence du cas, nous demandons qu’une section du tribunal puisse fonctionner durant les vacances et que l’audience du procès puisse être fixée à cette époque pour respecter la justice ».
Le procès en appel de cette chrétienne, condamnée à mort pour blasphème, a été renvoyé au moins cinq fois en 2014 pour les motifs les plus divers. Le 27 mai dernier, date du dernier renvoi en date, le cas avait disparu de manière inexplicable du rôle où il avait été inscrit précédemment. La jeune femme se trouve incarcérée depuis 2009. « Malgré tout, nous faisons confiance à notre magistrature et nous sommes confiants dans la libération d’Asia, parce qu’elle est innocente » explique à Fides Maître Sardar Mushtaq Gill. L’avocat souligne que lui et d’autres collègues qui assurent la défense de chrétiens accusés injustement de blasphème, continuent à recevoir des menaces de mort. (PA) (Agence Fides 25/06/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network