http://www.fides.org

Dépêches

2014-06-24

AFRIQUE/KENYA - Eau propre et santé primaire pour limiter la mortalité parmi les strates les plus vulnérables

Isiolo (Agence Fides) – Au sein du comté rural d’Isiolo, au centre du Kenya, vivent plus de 143.000 personnes vivant principalement d’agriculture. Suite aux conditions hygiéniques précaires, les maladies provoquées par l’eau sale – telles que les infections gastro-intestinales, la dysenterie et le paludisme – constituent les causes les plus communes de mortalité parmi les strates les plus vulnérables de la population, telles que les nouveaux-nés, les enfants, les femmes enceintes. Parmi les initiatives visant à renforcer l’accès aux sources d’eau propre et à sensibiliser la population aux comportements hygiéniques et sanitaires corrects, outre les services sanitaires de base sur le territoire, le Comité de collaboration médicale (CCM), avec l’Association internationale volontaires laïcs (AIVL) sont aux côtés des autorités locales afin de réaliser un projet permettant que les maladies les plus communes puissent être reconnues et traitées à temps. L’action se concentre sur les districts d’Isiolo et de Gambella, où se trouvent 15 centres de santé et dispensaires que le CCM assiste au travers de la fourniture de médicaments et de petits équipements, outre la formation et la supervision du personnel sanitaire. La sensibilisation communautaire relative à l’hygiène et à la santé a lieu au sein des centres sanitaires, des écoles, sur les marchés et dans d’autres lieux d’agrégation. D’ici la fin du projet, 39.363 femmes et enfants devraient avoir bénéficié de soins, de vaccinations et d’assistance durant la grossesse et au cours de l’accouchement. (AP) (Agence Fides 24/06/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel