http://www.fides.org

Dépêches

2014-06-24

AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - Appel des responsables chrétiens et musulmans en faveur de l’application des accords de paix et de la fin de la guerre

Juba (Agence Fides) – « Arrêtez la guerre et commencez à parler » : tel est l’appel pressant lancé par les responsables religieux chrétiens et musulmans au gouvernement et aux rebelles du Soudan du Sud afin qu’ils appliquent les accords de paix signés le 11 juin à Addis Abeba visant à mettre un terme au conflit civil ayant éclaté en décembre dernier.
Un communiqué envoyé à l’Agence Fides par la délégation des organisations religieuses présente à la conférence de paix d’Addis Abeba dénonce « le non respect persistant des accords et les retards inutiles dans les colloques de paix » au point que l’on se demande si ces empêchements « ne constituent pas des manœuvres dilatoires afin de prolonger la guerre et de provoquer un nouveau bain de sang ».
Les responsables religieux demandent à toute les parties en cause d’appliquer les accords de paix – y compris la formation d’un gouvernement d’union nationale – sans nouveaux retards, afin d’épargner de nouvelles souffrances à la population éreintée par sept mois de guerre.
Le conflit oppose les forces gouvernementales fidèles au Président Salva Kiir et une série de groupes rebelles faisant référence à l’ancien vice-président Riek Machar.
Les colloques de paix en cours dans la capitale éthiopienne bénéficient de la médiation de l’IGAD (autorité de développement économique régional) et voient la participation de représentants des religions du Soudan du Sud réunis sous la sigle de Faith Based Organizations Peace Delegation, qui englobe le South Sudan Council of Churches et le South Sudan Islamic Council. (L.M.) (Agence Fides 24/06/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network