http://www.fides.org

Dépêches

2014-06-03

AMERIQUE/COLOMBIE - Requête de l’Evêque de Buenaventura aux candidats au ballottage : « présentez aux électeurs des propositions sérieuses »

Buenaventura (Agence Fides) – Mettre de côté les luttes personnelles et présenter des propositions sérieuses aux électeurs en vue du ballottage du 15 juin : telle est la requête faite aux deux candidats à la Présidence de la République par l’Evêque de Buenaventura. La note envoyée à l’Agence Fides indique que S.Exc. Mgr Héctor Epalza Quintero, P.S.S., Evêque de Buenaventura, a qualifié de « malheureuse » la série d’événements qui caractérisent actuellement la campagne électorale et a affirmé que la Colombie est « dans l’attente de propositions ». En outre, il est dommage que la discussion ne prenne pas en considération des thèmes tels que la santé, l’instruction et la paix. Pour parvenir à la paix – a continué l’Evêque – il est nécessaire que celui qui est élu Président n’oublie pas les régions touchées par les conflits, telles que Buenaventura, où la population connaît une situation de violence causée par l’abandon de l’Etat.
Les électeurs colombiens se rendront aux urnes le 15 juin pour choisir leur Président entre les deux candidats les plus votés lors du premier tour du 25 mai, à savoir Juan Manuel Santos, du Parti d’Unité nationale, qui vient d’achever son premier mandat comme Président, et Óscar Iván Zuluaga, du Centre démocratique. En ce moment, les alliances entre les partis sont presque décisives mais la population est partagée entre l’idée de conclure les négociations de paix qui se déroulent à Cuba, débutées par Santos, et la proposition de Zuluaga de suspendre ces négociations et d’éliminer de la scène les FARC. (CE) (Agence Fides 03/06/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network