http://www.fides.org

Dépêches

2014-05-30

VATICAN - Rencontre du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples avec les Evêques et les prêtres du Cameroun : une Eglise dynamique, vitale et en croissance malgré les difficultés

Bamenda (Agence Fides) – Le dynamisme, la vitalité, l’engagement et la croissance de l’Eglise au Cameroun, « résultat de l’excellente action missionnaire accomplie par de nombreux religieux et religieuses du passé auxquels nous rendons hommage mais qui est également le fruit de l’action pastorale que vous réalisez dans vos Diocèses respectifs, avec un grand sens du sacrifice et un grand dévouement », a été mis en évidence par le Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, lors de sa rencontre avec les Evêques du pays au soir du 28 mai, à Bamenda (voir Fides 26 et 27/05/2014).
« Malgré les moyens limités à sa disposition et souvent dans des conditions difficiles – a noté le Cardinal – l’Eglise catholique contribue de manière notable à alléger la souffrance des personnes affligées par la pauvreté, l’insécurité et d’autres constrictions sociales. De tout cœur, je vous encourage à poursuivre cette importante mission d’annoncer l’Evangile et de promouvoir le développement humain, en suivant l’exemple de Jésus, notre Divin Maître ».
Après avoir recommandé aux Evêques de cultiver toujours l’esprit de communion, le Préfet du Dicastère missionnaire s’est attardé sur un certain nombre de priorités pastorales à affronter « avec courage et lucidité » telles que « la relance de l’Evangélisation ad gentes, la pastorale de la famille, la formation permanente du clergé et des laïcs, auxquelles il convient d’ajouter les problèmes liés à la prolifération des sectes et autres groupes de renouvellement hétérodoxes, tout comme un tribalisme croissant qui affecte actuellement les Diocèses, polluant l’atmosphère de communion et d’unité et ce malheureusement même dans le cœur du clergé et des communautés religieuses ».
Au terme de son discours, le Cardinal Filoni a rappelé que la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples « continue à suivre avec attention et grande préoccupation la situation dans le nord du pays » où trois missionnaires, deux prêtres et une religieuse, ont été enlevés.
Dans l’après-midi du 29 mai, le Préfet du Dicastère missionnaire a rencontré les prêtres. « Je sais très bien combien est ardue votre action – leur a déclaré le Cardinal – que vous posez dans des contextes qui sont souvent très exigeants et dans des circonstances souvent fatigantes et même douloureuses dues à tout type de difficulté. Loin de vous immobiliser et de vous paralyser, faites en sorte que ces situations difficiles rallument en vous le feu et le zèle missionnaire de manière à pouvoir continuer à annoncer avec audace l’Evangile qui est source de vraie libération et de salut ».
Après avoir réaffirmé que « l’Evangélisation est la première mission de l’Eglise », le Cardinal Filoni a recommandé aux prêtres d’approfondir leur vie spirituelle. « Rappelez-vous que la fécondité de votre ministère sacerdotal et l’efficacité de votre action pastorale dépendent essentiellement de votre communion avec le Christ ». Il s’est ensuite attardé sur la valeur du célibat, sur le style de vie propre au prêtre, sur les rapports avec les laïcs, sur l’administration des biens matériels, reprenant quelques exhortations faites par le Pape François en la matière. Enfin, le Cardinal a recommandé de vivre « dans la joie le fait d’être prêtres », une joie qui n’est pas une émotion momentanée mais est donnée par la conscience du fait de « se sentir aimés par Dieu, de sentir que, pour Lui, nous ne sommes pas des numéros, mais des personnes et faire l’expérience que c’est Lui qui nous appelle ». (SL) (Agence Fides 30/05/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network