http://www.fides.org

Dépêches

2014-05-27

AMERIQUE/PEROU - Selon l’Evêque de Chimbote, « tout lier à la criminalité est seulement un journalisme de bas étage »

Chimbote (Agence Fides) – L’Evêque de Chimbote, S.Exc. Mgr Ángel Francisco Simón Piorno, s’est profondément indigné en apprenant que certains moyens de communication de masse l’ont relié à l’organisation criminelle qui opère dans la région d’Ancash, organisation qui serait guidée par le Président de la Région, César Álvarez Aguilar. « C’est une honte ! A ce qu’il semble, je suis le plus touché dans l’Ancash non seulement par la corruption mais également par certains moyens de communication nationaux qui veulent me relier à la corruption » affirme Mgr Simon Piorno dans une vidéo envoyée à l’Agence Fides par RPP (Radio des Programmes du Pérou). L’Evêque a qualifié « d’ordures » les moyens de communication qui le lient au réseau criminel sans lui demander sa version des faits : « si le journalisme se présente ainsi, nous sommes sur un mauvais chemin » a-t-il conclu.
Selon les informations recueillies par Fides, en 2006, l’Evêque de Chimbote – tout comme l’ensemble des autorités de la zone – avait demandé par le biais d’une lettre au Président du Conseil des Ministres du gouvernement d’Alan García, Javier Velásquez, de lancer le projet spécial Chinecas, un méga projet d’irrigation de la zone qui fut ensuite bloqué suite à la corruption des responsables.
Mgr Simon Piorno a été récemment obligé d’adopter des mesures de sécurité particulières suite à sa dénonciation de la vague de criminalité qui a atteint des niveaux élevés dans la ville de Chimbote (voir Fides 21/03/2014). Ce même Evêque avait dénoncé la violence dans les rues de la ville où le nombre des homicides était le plus élevé du pays, conduisant une marche pour la paix (voir Fides 15/10/2013). (CE) (Agence Fides 27/05/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network