http://www.fides.org

Dépêches

2014-05-21

AMERIQUE/VENEZUELA - Réouverture du dialogue dans l’attente de faits concrets et non de promesses

Caracas (Agence Fides) – Les Ministres des Affaires étrangères de l’Union des Nations sud-américaines et le Nonce apostolique à Caracas ont mis en évidence la volonté du gouvernement du Venezuela et des participants au dialogue issus de l’Unité démocratique (MUD) « de continuer à travailler afin de trouver des solutions avantageuses pour tous les vénézuéliens ». Les Ministres María Ángela Holguín (Colombie), Luiz Alberto Figueiredo (Brésil) et Ricardo Patiño (Equateur) ainsi que S.Exc. Mgr Aldo Giordano, ont accueilli favorablement le rejet « de la violence sous toutes ses formes » exprimé par le gouvernement vénézuélien et par le MUD dans un communiqué émis par le Ministère des Affaires étrangères brésilien ainsi que la volonté des parties de poursuivre le dialogue.
Hier, 20 mai, les trois Ministres et le Nonce apostolique ont eu des rencontres avec le gouvernement et avec les représentants de l’opposition afin de mettre en place des « ponts de communication » permettant de reprendre les négociations qui avaient été suspendues (voir Fides 14/05/2014). La note envoyée à Fides rappelle également que les représentants de l’Union des Nations sud-américaines et du Saint-Siège participent au dialogue en qualité d’observateurs. Toujours au cours de la journée d’hier, le représentant de l’Alliance démocratique (opposition), Ramon Guillermo Aveledo, a souligné que le pays attend du gouvernement une démonstration de son engagement en faveur du dialogue, « pas seulement en paroles mais dans les actes. Une telle démonstration doit être concrète et non pas faite simplement de promesses ». (CE) (Agence Fides 21/05/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network