http://www.fides.org

Dépêches

2014-05-19

AFRIQUE/SOMALIE - Appel des agences humanitaires en faveur d’interventions immédiates au profit de la population

Mogadiscio (Agence Fides) – La crise somalienne dure depuis plus de 20 ans. Actuellement, famines, conflits et maladies aggravent encore la situation. Les agences humanitaires qui doivent faire face à une nouvelle crise humanitaire imminente ont lancé un appel en faveur d’une intervention plus adaptée attendu que le pays compte environ 3 millions de personnes en danger alimentaire et 50.000 enfants malnutris. La faiblesse des précipitations constitue la principale cause de la sécheresse mais les conflits en cours rendent par ailleurs particulièrement difficile la distribution des aides. A cette situation déjà compliquée vient s’ajouter la prolifération des infections et des maladies. Seuls 30% des somaliens ont accès à l’eau potable et moins de 25% aux services sanitaires. Les effets de cet état de fait ne tardent pas à se manifester : les femmes enceintes connaissent le deuxième taux de mortalité au monde et la poliomyélite, qui avait été éradiquée du pays, a fait sa réapparition avec 193 cas l’an dernier. Les agences humanitaires indiquent à ce propos avoir distribué seulement 12% des fonds humanitaires nécessaires au cours de cette année. De 2010 à 2012, la famine avait coûté la vie à 260.000 personnes environ en Somalie dont plus de la moitié étaient des enfants de moins de 5 ans. (AP) (Agence Fides 19/05/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network