http://www.fides.org

Dépêches

2014-05-16

AFRIQUE/EGYPTE - Pour le Patriarcat copte orthodoxe, le clergé ne doit pas faire de propagande électorale

Le Caire (Agence Fides) – A tous les prêtres coptes orthodoxes d’Alexandrie a été explicitement demandé de ne pas soutenir directement de candidats lors des prochains rendez-vous électoraux, limitant le rôle de l’Eglise à une œuvre de sensibilisation concernant l’importance de la participation à la vie politique du pays et la non désertion des urnes. C’est ce qu’a indiqué à des sources locales, consultées par l’Agence Fides, le Père Royce Morcos, porte-parole de l’Eglise copte orthodoxe d’Alexandrie. Concrètement, les prêtres se sont vus demander de ne pas donner d’indications de vote aux fidèles et de ne pas recevoir de candidats dans les églises et Paroisses, les rencontres de courtoisie avec l’ensemble des candidats qui le demandent, sans exception, devant avoir lieu seulement au Patriarcat et être gérées par des représentants patriarcaux délégués à cet effet. Il a été suggéré à tous de manifester la participation des communautés ecclésiales au moment critique que traverse le pays surtout au travers de la prière pour la paix et la prospérité de l’Egypte. Ainsi se concrétisent les orientations générales déjà exprimées par le Patriarche copte orthodoxe Tawadros II qui avait récemment exclu tout ralliement officiel de l’Eglise copte orthodoxe à l’un ou l’autre des deux candidats aux élections présidentielles égyptiennes prévues pour les 25 et 26 mai. « Je demande à tout citoyen, chrétien ou musulman – avait déclaré Tawadros II dans un entretien publié Dimanche 4 mai dans les colonnes de l’hebdomadaire catholique égyptien Hamel el-Resale – de lire le programme électoral de chaque candidat et de choisir celui qu’il veut comme Président ». (GV) (Agence Fides 16/05/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network