http://www.fides.org

Dépêches

2014-05-14

AMERIQUE/VENEZUELA - Nouvelle manifestation des étudiants prévue pour ce jour et crainte d’échec du dialogue de paix

Caracas (Agence Fides) – Le dialogue entre le gouvernement vénézuélien et l’opposition, qui a débuté au mois d’avril en réponse aux protestations des étudiants et à la crise politique et socioéconomique que traverse le pays, est au bord de l’échec. Mardi 13 mai, le Secrétaire exécutif de l’opposition Mesa de la Unidad Democratica (MUD), Ramon Guillermo Aveledo, a déclaré « congelé » le processus de dialogue, annonçant que la délégation de l’opposition ne participerait plus aux réunions en signe de protestation. Désormais, les seuls protagonistes du processus sont les Ministres des Affaires Etrangères de l’Union des nations sud-américaines et le Nonce apostolique à Caracas, qui devront décider de l’avenir des colloques.
Toujours hier, selon une note envoyée à Fides, la représentante colombienne, María Ángela Holguín, avant de quitter Bogotà pour Caracas en vue du rendez-vous fixé avec les autres Chanceliers du Brésil et de l’Equateur, avait déclaré : « Nous avons demandé plusieurs fois au gouvernement du Venezuela des gestes concrets qui donnent la preuve que ce dialogue va de l’avant, afin que la population croit au dialogue ».
Les protestations des étudiants au Venezuela se poursuivent maintenant depuis quatre mois et ne semblent pas vouloir se calmer, bien au contraire, puisqu’elles ont pris une nouvelle force le 8 mai, lorsque les forces de sécurité ont arrêté des centaines de jeunes étudiants et d’expulsés à Caracas, faisant irruption dans quatre villages de tentes dans lesquels ils passaient la nuit. Le mouvement étudiant a organisé une marche pour aujourd’hui, 14 mai, qui s’achèvera devant le siège du Procureur général de la République, dans le centre de Caracas. (CE) (Agence Fides 14/05/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network