http://www.fides.org

Dépêches

2014-05-09

ASIE/PAKISTAN - Meurtre d’un avocat musulman engagé dans la défense des victimes de la loi sur le blasphème

Multan (Agence Fides) – Rashid Rehman, avocat et activiste en faveur des droits fondamentaux, a été tué mercredi 7 mai au soir, dans le cadre d’une exécution ciblée intervenue dans son studio de Multan. Ainsi que cela a été indiqué à Fides, Rehman et l’un de ses collègues étaient assis avec un client, lorsque des hommes armés ont fait irruption dans la pièce, le tuant et blessant les deux autres hommes. Rehman était un musulman connu pour son opposition à la loi sur le blasphème. Dans sa carrière, il avait défendu de nombreuses victimes innocentes et il représentait actuellement Junaid Hafeez, musulman accusé de blasphème, enseignant près la Bahauddin Zakariya University. Rehman était également le coordinateur de l’ONG Human Rights Commission of Pakistan (HRCP) à Multan et avait fait l’objet de menaces depuis quelques mois.
Condamnant le grave homicide dans une note envoyée à Fides, Maître Sardar Mushtaq Gill, avocat chrétien, défenseur des droits fondamentaux et responsable de l’ONG LEAD (Legal Evangelical Association Development), rappelle : « Les avocats qui représentent des inculpés pour blasphème et soutiennent l’existence d’un recours abusif à la loi sont souvent menacés de mort par les extrémistes. Nombre d’entre eux ont dû quitter le pays ». Toutefois, affirme-t-il, « les menaces et les incidents mortels ne parviendront pas à décourager notre engagement en faveur de la sauvegarde des droits fondamentaux et des minorités au Pakistan ». (PA) (Agence Fides 09/05/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network