http://www.fides.org

Dépêches

2014-05-08

AFRIQUE/BURUNDI - Annonce de Synodes diocésains de la part du Président de la Conférence épiscopale « afin de renforcer l’unité et d’approfondir la foi »

Rome (Agence Fides) – « L’Eglise au Burundi s’apprête à vivre un moment fort de grâce et d’approfondissement spirituel grâce aux Synodes qui seront convoqués dans chaque Diocèse du pays » déclare à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Gervais Banshimiyubusa, Evêque de Ngozi et Président de la Conférence épiscopale du Burundi, actuellement à Rome dans le cadre de la visite ad limina Apostolorum.
« Par le biais des Synodes, nous voulons faire en sorte que chaque fidèle burundais approfondisse sa vocation chrétienne et surtout que chaque communauté repense sa propre manière d’être ensemble afin de contribuer à la paix et à la réconciliation nationale » déclare Mgr Banshimiyubusa.
« Un autre don du Seigneur est la traduction de la Bible en Kirundi, la langue nationale, de manière à ce que tous puissent accéder aux Ecritures Saintes » ajoute le Président de la Conférence épiscopale du Burundi.
« La vitalité de l’Eglise au Burundi est témoignée par l’érection du nouveau Diocèse de Rutana tout comme par la récente érection de notre quatrième Grand Séminaire (voir Fides 25/10/2011) qui témoigne de l’existence de vocations toujours nouvelles. Nous misons beaucoup sur la formation de nos prêtres mais également sur celle des laïcs qui revêtent un rôle toujours plus important dans l’Eglise, en tant que témoins de la foi au sein de la société. Nous sommes reconnaissant au Seigneur de voir tant de personnes s’engager dans les activités pastorales et sociales de l’Eglise sachant que, parmi celles-ci, se trouvent également des intellectuels et des fonctionnaires » conclut Mgr Banshimiyubusa.
Dans son discours aux Evêques du Burundi, le Pape François a fait mention de S.Exc. Mgr Michael A. Courtney, Nonce apostolique à Bujumbura, tué dans une embuscade le 29 décembre 2003, « qui a été fidèle jusqu’au don de la vie à la mission qui lui avait été confiée au service du Burundi ».
Le Souverain Pontife a également cité l’accord-cadre entre le Saint-Siège et la République du Burundi, signé en novembre 2012 (voir Fides 07/11/2012) et s’est félicité de constater que la formation humaine et chrétienne de la jeunesse constitue l’une des priorités des Evêques. (L.M.) (Agence Fides 08/05/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network