http://www.fides.org

Dépêches

2014-05-08

AMERIQUE/HAITI - Fraternité et solidarité, réponses à ceux qui alimentent la haine entre haïtiens et dominicains

Rome (Agence Fides) – L’Eglise ne nourrit pas de doute : les peuples voisins d’Haïti et de Saint Domingue sont unis par des gestes de fraternité et de solidarité. Il s’agit de deux pays qui vivent au sein de la même réalité, sur la même île d’Hispaniola. L’Archevêque de Saint Domingue, S.Em. le Cardinal Nicolas de Jesus Lopez Rodriguez, dans un entretien publié le 6 mai dans un quotidien national de République dominicaine, affirme catégoriquement qu’est en cours « une conspiration mauvaise » hourdie par différentes nations et par les pouvoirs politiques et économiques dans l’intention d’humilier la République dominicaine à cause des questions demeurées en suspens avec Haïti. Le même jour, l’Agence Fides rencontrait le Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires d’Haïti, le Père Clarck de la Cruz, actuellement à Rome dans le cadre de l’Assemblée générale annuelle des Œuvres pontificales missionnaires (voir Fides 29/04/2014), qui a fait un commentaire sur la réalité vécue par les communautés se trouvant à la frontière entre les deux pays.
Le Père Clarck de la Cruz raconte ainsi à Fides : « Tout ce qu’on lit dans les journaux à propos de la haine entre les populations n’est pas vrai. J’ai vu moi-même des ressortissants de République dominicaine venir acheter du riz, des chaussures et d’autres marchandises chez les haïtiens, qui les vendent sur le marché qui se trouve à la frontière. Et je dois dire qu’ils le font justement pour aider le peuple haïtien. Il existe une solidarité, une fraternité, une conscience de devoir aider les familles qui vendent leurs produits dans ces zones frontalières. Les autorités elles-mêmes laissent faire, sans appliquer les règlements de manière trop rigide parce qu’elles voient un peuple pacifique qui aide un autre peuple pacifique. Nous partageons la même île et la même nature et nous sommes reconnaissants à la population voisine qui cherche à nous aider ».
Tant le Cardinal Primat de Saint Domingue que le prêtre haïtien Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires, sont convaincus que les deux peuples, haïtien et dominicain, ont entrepris le juste chemin en s’engageant de différentes manières en faveur de la solidarité et de la fraternité. (CE) (Agence Fides 08/05/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network