http://www.fides.org

Dépêches

2014-05-05

AMERIQUE/ARGENTINE - « Il est impossible de nous habituer à la drogue et à la violence » : l’Assemblée épiscopale a débuté

Buenos Aires (Agence Fides) – C’est aujourd’hui, lundi 5 mai, que débute à Buenos Aires, la 107ème Assemblée Plénière des évêques de la Conférence épiscopale argentine, sous la présidence de Mgr José María Arancedo, archevêque de Santa Fe. A l’ordre du jour, envoyé à l’Agence Fides, figurent les différents thèmes qui seront abordés : mise en commun et analyse de la situation pastorale et sociale, réflexion sur l’Exhortation apostolique “ Evangelii Gaudium ”, pastorale de la famille (en vue du Synode extraordinaire), préparation du bicentenaire (2016) avec un Congrès eucharistique national, à Tucuman.
L’assemblée ouvre ses travaux avec une forte préoccupation de l’Eglise pour la terrible croissance du trafic de drogue dans le pays. Drogue et augmentation de la pauvreté : tels sont les principaux problèmes de la population selon les dernières études et enquêtes de l’Universidad Católica Argentina (UCA).
En ouvrant hier les célébrations du mois consacré à la Vierge Marie, Patronne de l’archidiocèse de Santa Fe, honorée sous le titre de Notre-Dame de Guadalupe, Mgr José María Arancedo, interpelé par les journalistes sur l’importance et sur les thèmes de l’Assemblée épiscopale, a ainsi répondu : « Ce sera le slogan de notre fête de répondre : “ Mère, aide-nous à construire une société en paix, sans drogue ni violence ” ». Mgr Arancedo a rappelé que la foi revêt une dimension sociale et a réaffirmé : « Nous ne pouvons pas nous habituer à vivre avec le délit de la drogue ni avec la violence et, pire encore, à y être indifférents. La Vierge de Guadalupe nous oblige à nous engager à bâtir une société plus solidaire et à continuer à suivre son exemple : un engagement missionnaire pour toute l’Eglise latino-américaine ».
L’Assemblée des évêques de l’an dernier avait déjà demandé au Gouvernement de donner la priorité au grave problème social de la drogue, en la qualifiant de « tragédie qui détruit les familles ». L’Assemblée de cette année s’achèvera le samedi 10 mai, quelques jours avant les célébrations de l’indépendance le 25 mai. (CE) (Agence Fides, 05/05/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network