http://www.fides.org

Dépêches

2014-04-29

AMERIQUE/COLOMBIE - Les FARC remercient le Pape François pour son intérêt pour les pourparlers de paix

La Havane (Agence Fides) – Les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie) ont demandé à l’Eglise catholique de continuer à suivre, dans la ligne des encouragements exprimés par le Pape François, les pourparlers de paix qui sont en cours à La Havane, sans hâte toutefois de devoir les conclure au plus vite, comme le souhaiteraient certains représentants gouvernementaux, en vue des prochaines élections.
La note parvenue à l’Agence Fides fait part, à la surprise générale, de la requête des FARC, exprimée par leur porte-parole, Rodrigo Granda, par ces mots : « Le Pape n’a jamais dit que (le processus de paix) doive être accéléré. Le Pape a dit : j’espère qu’il arrivera à bonne fin ». Rodrigo Granda s’est adressé aux journalistes durant une courte conférence de presse, qui a eu lieu à l’occasion de la session n° 23 des pourparlers avec les négociateurs du Gouvernement colombien, qui ont débuté le 4 avril à Cuba (voir Fides 31/03/2014).
Les FARC ont remercié le Saint-Père d’avoir fait référence au conflit colombien durant le bref entretien qu’il a eu au Vatican avec le Ministre des Affaires étrangères, Mme Maria Angela Holguin, qui a participé dimanche 27 avril à la canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II.
La note envoyée par la Conférence épiscopale colombienne à Fides rapporte les paroles du Saint-Père à Mme Holguin : « Dites au Président de persévérer dans le processus de recherche de la paix dans le pays. De persévérer à continuer à chercher la solution ». La note des évêques ajoute que la Ministre avait rencontré le Secrétaire d’Etat, le Cardinal Pietro Parolín, le 26 avril, et que le Cardinal avait demandé des informations sur les progrès du dialogue de paix qui se déroule à Cuba. (CE) (Agence Fides, 29/04/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network