http://www.fides.org

Dépêches

2014-03-27

AFRIQUE/KENYA - Condamnation de l’attentat contre une église évangélique de la part des responsables religieux chrétiens et musulmans

Nairobi (Agence Fides) – Les responsables religieux du Kenya ont sévèrement condamné l’attentat perpétré le 23 mars contre l’église évangélique de Likoni, un quartier de Mombasa (voir Fides 24/03/2014) dans le cadre duquel six personnes ont trouvé la mort et des dizaines d’autres ont été blessées.
S.Em. le Cardinal John Njue, Archevêque de Nairobi, en condamnant cette attaque a demandé au gouvernement de renforcer les mesures de sécurité dans l’ensemble du Kenya et en particulier dans la zone côtière du pays.
Le Cardinal a en outre adressé un appel au calme aux chrétiens, affirmant qu’il faut donner du temps à la police afin qu’elle mène l’enquête afin d’assurer les coupables à la justice. La police a envoyé 500 autres agents à Mombasa.
Le Président du Forum national des responsables musulmans, Abdullahi Abdi, a invité pour sa part les kenyans au calme, leur demandant d’éviter de tomber dans le piège tendu par les assassins qui veulent diviser le pays. Entre temps, la tension à l’intérieur du pays demeure élevée à cause de la crainte de nouveaux attentats à la voiture piégée. Au début du mois de mars, à Mombasa, la police avait intercepté un tout-terrain transportant six engins explosifs.
Les autorités de Nairobi ont en outre imposé aux réfugiés somaliens présents sur le territoire kenyan de demeurer dans les camps de Dadaab et Kakuma. Elles suspectent en effet que les Shabaabs somaliens soient les auteurs des récents attentats qui ont bouleversé le pays. (L.M.) (Agence Fides 27/03/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network