http://www.fides.org

Dépêches

2014-04-24

AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - Protestation à Juba de la communauté originaire du Darfour suite au massacres de Bentiu

Juba (Agence Fides) – Le chef de la communauté originaire du Darfour à Juba, capitale du Soudan du Sud, a annoncé des manifestations suite aux massacres intervenus à Bentiu, dans l’Etat d’Unité, où plusieurs centaines de personnes ont été tuées après que les rebelles de Riek Machar aient repris le contrôle de la ville le 15 avril dernier.
La Mission de l’ONU au Soudan du Sud (MINUSS) accuse les rebelles d’avoir sélectionné les victimes sur base ethnique, en les prenant parmi les ethnies non Nuer (celle de l’ancien Vice-président en lutte contre le Président Salva Kiir). Parmi les victimes, se trouvent par ailleurs des personnes originaires du Darfour, la région du Soudan à son tour en proie à la guerre entre différents groupes armés et les militaires de Khartoum. Parlant à la radio catholique Bakhita Radio, le représentant de la communauté du Darfour à Juba, Abdalla Hamed, a affirmé que les personnes originaires du Darfour tuées à Bentiu étaient des marchands et non pas des guérilleros qui appuyaient le Président Kiir comme l’affirment les rebelles.
Selon Hamed, dans la seule mosquée de Bentiu, 420 personnes ont été tuées (environ 200 selon la MINUSS) sachant que ceux qui ont cherché refuge dans l’église catholique et à l’hôpital ont eux aussi été massacrés. (L.M.) (Agence Fides 24/04/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network