http://www.fides.org

Dépêches

2014-03-21

ASIE/INDE - Séminaire sur la Doctrine sociale de l’Eglise organisé par la Commission Justice et Paix de la Conférence épiscopale

Patna (Agence Fides) – La défense des droits des strates les plus faibles est une priorité pour l’Eglise. C’est ce qu’a rappelé S.Exc. Mgr William D’Souza, Archevêque de Patna, capitale de l’Etat de Bihar dans le cadre d’un séminaire dédié à la Doctrine sociale de l’Eglise organisé à Patna par la Commission Justice, Paix et Développement de la Conférence épiscopale d’Inde. Ainsi que l’indique à Fides une note de ladite Commission, l’Evêque a exhorté les fidèles à « un engagement actif en faveur de la justice ». Citant le prophète Michée, il a rappelé la phrase « faire justice, aimer la pitié », affirmant qu’elle illumine les chrétiens sur la manière dont répondre aux « signes des temps ».
La Doctrine sociale de l’Eglise – a ajouté le Père Charles Irudayam, Secrétaire de la Commission en question – n’est pas seulement de la pure théorie mais un rappel en faveur de l’engagement social. Les participants ont fait le point sur les questions clefs qui intéressent la société et l’Eglise. Il existe en effet des défis lancés en particulier à l’Eglise dans l’Etat de Bihar : la défense des droits des femmes et des enfants, le système des castes encore en vigueur dans la pratique, la discrimination des minorités. Les 45 participants au séminaire, prêtres, laïcs, délégués et experts du Diocèse de Bihar, ont noté que, dans le style et selon les appels du Pape François, l’Eglise en Inde redécouvre actuellement l’importance d’accomplir un discernement sérieux et une action sociale efficace afin d’actualiser et d’incarner dans la réalité indienne les principes fondamentaux de la Doctrine sociale tels que la solidarité et l’option préférentielle pour les pauvres. (PA) (Agence Fides 21/03/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network