http://www.fides.org

Dépêches

2014-04-05

AFRIQUE/CAMEROUN - Enlèvement de deux prêtres et d’une religieuse dans le nord du Cameroun

Yaoundé (Agence Fides) – Deux prêtres italiens Fidei Donum du Diocèse de Vicence, les Pères Gianantonio Allegri et Giampaolo Marta, ainsi qu’une religieuse canadienne de 80 ans appartenant à l’ordre des Sœurs de la Divine Volonté de Bassano del Grappa, ont été enlevés dans la nuit du 4 au 5 avril dans le Diocèse de Maroua-Mokolo sis dans le nord du pays.
Il s’agit du même Diocèse dont le territoire se trouve à la frontière avec le Nigeria et le Tchad dans lequel avait été enlevé en novembre dernier le Père Georges Vandenbeusch, prêtre français Fidei Donum, libéré le 31 décembre.
Selon des sources du Diocèse de Vicence, deux groupes d’hommes armés à bord de voitures ont fait irruption vers deux heures du matin dans les résidences des prêtres et des religieuses, jetant partout le désordre et emmenant avec eux les trois personnes précitées.
Le Père Marta se trouve au Cameroun depuis plus de six ans alors que le Père Allegri était arrivé depuis un an même s’il avait déjà vécu au Cameroun par le passé pendant une dizaine d’années. Les deux prêtres exercent leur ministère dans les Paroisses de Tchere et Loulou.
On estime que les ravisseurs sont membres de la secte islamiste nigériane Boko Haram, qui a déjà enlevé un certain nombre d’étrangers dans le nord du Cameroun. Rappelons que la zone dans laquelle se trouve le Diocèse est depuis longtemps au centre d’un vaste trafic d’êtres humains, en particulier d’enfants. L’Eglise catholique a promu différentes initiatives afin de faire face à ce phénomène et de secourir les victimes, ainsi que l’affirmait dans un entretien accordé à l’Agence Fides, l’Evêque du lieu, S.Exc. Mgr Philippe Stevens (voir Fides 02/03/2010). (L.M.) (Agence Fides 05/04/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network