http://www.fides.org

Dépêches

2014-03-06

AMERIQUE/HAITI - Reprise du dialogue politique grâce à la médiation du Cardinal Archevêque des Cayes

Port-au-Prince (Agence Fides) – « Le dialogue inter-haïtien » entre le Président et le parlement reprendra d’ici peu, avec le retour dans son pays de S.Em. le Cardinal Chibly Langlois. C’est ce qu’indique à Fides Mgr Patrick Aris, porte-parole de la Conférence épiscopale d’Haïti.
Le dialogue entre les forces politiques haïtiennes avait débuté le 24 janvier et s’était conclu le 12 février mais la signature de l’accord n’avait pas eu lieu parce que l’exécutif avait publié au Journal officiel Le Moniteur une liste incomplète des juges devant intégrer la Cour des Comptes (voir Fides 18/02/2014).
Déjà, voici deux ans, les élections auraient dû avoir lieu en Haïti mais les disputes à propos de la formation du tribunal électoral et de la loi électorale ont provoqué le renvoi des consultations. Afin de résoudre cette crise prolongée dans un pays qui souffre encore des conséquences du séisme de 2010, l’Eglise catholique a été invitée à jouer le rôle de médiateur.
S.Em. le Cardinal Chibly Langlois, Archevêque des Cayes, dans un entretien accordé à l’Agence Fides, avait déclaré voici quelques jours : « Il y a une chose très importante à relever dans le domaine social : l’Eglise accompagne les protagonistes politiques afin de réussir à construire un dialogue entre toutes les parties et de résoudre les problèmes de notre société. Nous devons partager la responsabilité de résoudre la situation politique que vit notre pays, la crise que vit le pays, et ceci ne sera possible que par le dialogue. La Conférence épiscopale a proposé de jouer le rôle de médiateur dans cette crise et nous espérons que, par le dialogue, il sera possible d’aller de l’avant. Maintenant, il ne manque plus que la signature de l’accord pour sortir de la crise. En cela, l’Eglise a donc un rôle social bien défini ». (CE) (Agence Fides 06/03/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network