http://www.fides.org

Dépêches

2014-03-05

EUROPE/ITALIE - Le Père Lazzaro Longobardi, « un martyr discret et réservé de la charité »

Rome (Agence Fides) – « Martyr discret et réservé de la charité » : c’est en ces termes que S.Exc. Mgr Nunzio Galantino, Evêque de Cassano all’Jonio et Secrétaire général ad interim de la Conférence épiscopale italienne, a qualifié le Père Lazzaro Longobardi, Curé de la Paroisse Saint Raphaël Archange de Sibari, trouvé mort au matin du 3 mars dans les environs du presbytère annexé à l’église Saint Joseph, où il habitait. Sous son corps a été retrouvée une barre de fer avec laquelle il a été frappé à mort, très probablement au soir du Dimanche 2 mars.
Le prêtre, né en 1945, avait reçu l’ordination sacerdotale en 1971. Il était depuis 1987 Curé à Sibari, aimé et estimé par l’ensemble de la communauté paroissiale en faveur de laquelle il s’était engagé dans la promotion de l’Evangile aux côtés des jeunes, des plus humbles et des marginalisés, en particulier les milliers d’immigrés qui peuples ces zones à la recherche de travail. Selon les autorités, l’un d’entre eux, qui a été arrêté, aurait tenté d’extorquer de l’argent au prêtre en le menaçant de rétorsions. Face refus opposé à la dernière demande du jeune homme, auquel le prêtre avait reproché par le passé d’avoir prélevé de l’argent des troncs sans toutefois porter plainte contre lui, espérant sa conversion, s’est imposé l’épilogue tragique.
« De l’enquête il ressort la triste vérité d’une mort provenant de l’infinie bonté et de la confiance dans l’autre – a déclaré Mgr Galantino. Mais il est également important qu’un tournant dans l’enquête ait été rendu possible grâce à la collaboration d’un autre jeune migrant, l’un de ceux, très nombreux, que le Père Longobardi avait soutenu dans leur parcours d’insertion sociale. C’est la démonstration que le bien gagne et, qu’à la fin, il triomphe toujours sur le mal. C’est là, très probablement, la leçon la plus vraie et la plus significative qui nous provient de la vie d’un homme, d’un prêtre qui s’était voué tout entier au Christ, à son prochain, aux plus faibles et à ceux qui sont sans défense ». (SL) (Agence Fides 05/03/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network