http://www.fides.org

Dépêches

2014-02-26

AFRIQUE/MALI - 3 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire, 50.000 enfants en danger de mort par inanition d’ici la fin de cette année

Bamako (Agence Fides) – Au Mali, environ 136.000 enfants souffrent de dénutrition sévère aigue, pathologie qui fait enregistrer un fort taux de mortalité alors que 360.000 autres souffrent de dénutrition modérée. Selon les dernières données recueillies par le Fonds pour l’enfance des Nations unies, s’ils ne devaient pas recevoir une alimentation adaptée au cours de cette année, ce sont environ 50.000 enfants qui pourraient mourir de faim dans le pays. Afin de prévenir et de limiter cette tragédie humanitaire, a récemment été présenté un plan d’assistance des Nations unies qui prévoit la distribution d’un concentré d’aliments nutritifs qui raniment l’enfant malnutri de manière rapide et efficace. L’objectif de ce plan humanitaire est d’améliorer l’accès aux services sociaux de base dans le secteur sanitaire, de l’instruction, de l’alimentation, de l’hygiène. Est également prévue une augmentation des activités sauvegardant les tranches les plus vulnérables de la population (évacués, communautés d’accueil, rapatriés) et de limiter les conséquences de la crise alimentaire au travers de l’agriculture. En tout, ce sont plus de 3 millions de personnes qui se trouvent en situation d’insécurité alimentaire, en grande partie dans le nord du pays, à cause du conflit interne et de l’occupation de cette zone de la part de groupes armés irréguliers. Le conflit en question a provoqué l’évacuation de plus de 500.000 personnes tant à l’intérieur du pays qu’en direction des pays limitrophes, élargissant la crise au centre et au sud du Mali. (AP) (Agence Fides 26/02/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network