http://www.fides.org

Dépêches

2014-02-21

AMERIQUE/COLOMBIE - Pour l’Evêque aux armées, « l’armée doit être blindée contre la corruption »

Bogotá (Agence Fides) – « L’armée doit demeurer blindée contre la corruption » a déclaré S.Exc. Mgr Fabio Suescun Mutis, Evêque aux armées et Vice-président de la Conférence épiscopale de Colombie. Le court entretien, envoyé à l’Agence Fides par la Conférence épiscopale locale, a été accordé suite au scandale de la corruption découvert au sein de l’armée nationale.
Le Président Santos a en effet destitué de leurs fonctions six officiers généraux de l’armée colombienne suite à la mauvaise gestion d’appels d’offre ou de services externalisés. Le cas a explosé Dimanche soir, 16 février, lorsque ont été rendus publics des contrats passés par l’armée en vue de l’acquisition de matériel, de marchés de services etc. portant des montants inexacts et terriblement surestimés.
L’Evêque a exprimé « douleur et préoccupation » à propos de ces faits, suggérant ensuite trois pistes de réflexion pour l’ensemble de la communauté catholique : « Premièrement, cette institution doit avoir une attitude humble en reconnaissant les faits ; deuxièmement, il faut attendre les résultats de l’enquête et penser à la réalité et à la formation éthique de ses membres ; troisièmement, nous devons tous respecter la générosité des hommes et des femmes de l’armée. Ils ne sont pas tous corrompus. Il existe (au sein de l’institution NDT) des personnes disposant de grandes valeurs et de générosité ».
Mgr Fabio Suescun Mutis a ensuite ajouté : « les enquêtes révéleront la vérité mais l’armée continue à disposer de la confiance du peuple ». Malgré ces faits, les derniers sondages accordent à l’armée le deuxième rang dans la confiance de la population, après l’Eglise catholique, A ce propos, l’Evêque a invité les colombiens à continuer à faire confiance à l’armée : « il s’agit d’hommes de bien qui combattent pour leur pays ». (CE) (Agence Fides 21/02/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network