http://www.fides.org

Dépêches

2014-02-20

AMERIQUE/COLOMBIE - Poursuite des cas de morts de faim d’enfants au sein de la communauté aborigène Wayúu

La Guajira (Agence Fides) – Les conditions sanitaires et alimentaires des enfants de la communauté aborigène Wayúu de la péninsule de La Guajira, dans les Caraïbes, continuent à être toujours plus précaires. Malgré le programme de soutien alimentaire « De cero a siempre », les enfants en question continuent à souffrir la faim et lorsqu’ils sont intéressés par la dysenterie ou souffrent de graves carences de sucres, ils sont confiés aux soins des guérisseurs de la communauté, qui se contentent de leur administrer des racines, des fleurs, des écorces et autres remèdes exclusivement naturels qui ne font qu’empirer les conditions de santé des victimes. Selon des informations parvenues à l’Agence Fides, en décembre dernier, plus de 1.000 caisses de lait périmé destinées aux enfants de Guajira appartenant au programme ont été découvertes. A cette tragédie infantile, il convient d’ajouter le fait qu’au cours du second semestre 2013, 3.000 enfants des écoles maternelles et primaires des zones rurales ont été privés de tout service de restauration scolaire. Entre temps, les indigènes de La Guajira continuent à attendre des aides alimentaires et à enterrer leurs enfants qui meurent de faim. Les guajira vivent sur des territoires s’étendant de la Colombie au Venezuela. (AP) (Agence Fides 20/02/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network