http://www.fides.org

Dépêches

2014-02-12

AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - Nouvelle session des négociations de paix pour le Soudan du Sud

Juba (Agence Fides) – Hier, 11 février, a débuté, dans la capitale éthiopienne, Addis Abeba, la deuxième session des négociations de paix entre les deux factions rivales du SPLM (Mouvement de libération du peuple soudanais, parti aux affaires) répondant respectivement au Président Salva Kiir et à l’ancien Vice-président Riek Machar, lesquelles ont précipité le Soudan du Sud dans la plus grave crise depuis son indépendance.
A l’ouverture des travaux, le Premier Ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, a lancé un appel aux responsables sud-soudanais afin qu’ils s’engagent concrètement à trouver un accord avant que le Soudan du Sud ne devienne le centre d’un conflit régional impliquant d’autres Etats de la zone. Précédemment, le Premier Ministre éthiopien, qui est également Président de l’IGAD, organisation régionale des Etats d’Afrique orientale chargée de la médiation, avait critiqué l’intervention de militaires ougandais aux côtés des troupes gouvernementales contre les rebelles de Machar.
Le représentant du South Sudan Council of Churches – organisation qui regroupe les principales confessions chrétiennes du pays – a souligné l’urgence de trouver une solution au conflit : « Nous sommes las de la guerre » a-t-il affirmé. Le Soudan du Sud est devenu indépendant en 2011, après un long processus et au terme d’un conflit ayant duré vingt ans avec le gouvernement de Khartoum. (L.M.) (Agence Fides 12/02/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network