http://www.fides.org

Africa

2003-07-04

AFRIQUE / GUINEE EQUATORIALE - UNE JEUNE VOLONTAIRE ESPAGNOLE, LORS DE SA PREMIRE MISSION A L’ETRANGER, EST TUEE LORS D’UN CONTROLE DE POLICE

Bata (Agence Fides) – Ana Isabel Sanchez Torralba, 22 ans, volontaire, qui en était à sa première mission à l’étranger, a été tuée en Guinée Equatoriale pendant un contrôle de police. La jeune fille appartenait au Chemin néo-catéchuménal de Ocaña, sa ville natale, et faisait partie du Volontariat Missionnaire de Calazance. Elle était partie le dimanche 29 juin de Madrid pour Bata en Guinée Equatoriale, ainsi que deux autres filles volontaires. Une d’entre elles se serait arrêtée à Bata, alors que les deux autres, dont Ana, devaient passer un mois à Akonibe, pour travailler à l’alphabétisation des filles et des femmes dans une Mission des Sœurs Scolopes. Dans l’après-midi du mardi 1° juillet, les deux filles ont pris un autobus pour arriver à leur lieu de destination. Mais, d’après des informations venues de Guinée, à un poste de contrôle près de la ville de Mingoma, il y eut une discussion entre le conducteur de l’autobus et la police. Une des policiers aurait alors tiré contre l’autobus et blessé plusieurs personnes, dont Ana ; Ana, a dû être opérée mais est décédée. Fille de parents séparés, avec deux frères, Anna travaillait depuis des années dans la lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales ; elle avait travaillé dans plusieurs centres espagnols auprès des toxicomanes, des plus pauvres et des handicapés mentaux. D’après les témoignages de ceux qui la connaissaient, ce premier voyage à l’étranger n’aurait pas été le seul, car elle désirait renforcer la présence de l’Eglise dans les Pays de Mission. (S.L.)
(Agence Fides, 4 juillet 2003, 21 lignes, 274 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network