http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-27

AMERIQUE/COLOMBIE - Appel de l’Archevêque de Cali après l’assassinat de deux personnes dans une église : « ils veulent tuer l’espérance »

Cali (Agence Fides) – Un appel éploré à l’Etat et aux groupes armés afin qu’ils répondent de la violence et de la profanation de l’église Sainte Cécile de Cali, dans laquelle deux personnes ont été tuées, a été lancé par l’Archevêque de la ville, S.Exc. Mgr Darío de Jesús Monsalve Mejía. « Nous demandons à l’Etat et aux groupes de la violence armée de réagir immédiatement et de manière concrète aux événements de la soirée du vendredi 24 janvier » peut-on lire dans un communiqué envoyé à Fides et intitulé « Ils veulent tuer l’espérance ». L’Archevêque condamne la profanation de l’église paroissiale dans laquelle des malfaiteurs ont tué un homme qui s’y était réfugié afin d’éviter d’être détroussé et une femme, touchée par les projectiles alors qu’elle priait et morte le lendemain des suites de ses blessures.
« Les portes d’un temple consacré et dédié à la rencontre avec Dieu et avec les frères dans la foi ne peuvent être franchies par aucun sujet armé afin d’y accomplir des actions violentes d’aucun type » écrit le prélat. L’Archevêque invite donc l’Etat colombien à « lancer immédiatement des procédures de désarmement des citoyens afin de ramener moralement et politiquement la sécurité perdue du fait de l’ambiguïté générée par nos responsables et par les institutions ». On notera que la communauté catholique a célébré, avec son Archevêque, un acte de réparation dans l’église en question le Dimanche 26 janvier, exprimant son engagement en faveur de la paix et son refus de la violence. (CE) (Agence Fides 27/01/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network