http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-22

ASIE/PAKISTAN - Assemblée œcuménique à Lahore dans le cadre de la Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens

Lahore (Agence Fides) – « L’unité des chrétiens va au-delà du culte, des rencontres et des déclarations. Elle doit avoir une expression tangible dans la vie de chaque jour ». C’est ce qu’a déclaré l’évêque anglican Manu Romal Shah, émérite de Peshawar, s’adressant à une assemblée œcuménique de plus de 200 personnes comprenant des prêtres, des religieuses, des séminaristes, des novices et des laïcs organisée ces jours derniers en la Cathédrale (catholique) du Sacré-Cœur de Lahore, dans le cadre de la Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens. Ainsi que cela a été indiqué à Fides, les chrétiens pakistanais des différentes confessions vivent avec ferveur le rendez-vous annuel, vérifiant et réfléchissant sur leur statut au sein de la société.
L’évêque anglican a expliqué que « quelque soit la liberté de religion que nous avons au Pakistan, il est important que nous rendions notre unité visible ». En tant qu’évêque anglican émérite de Peshawar, Manu Romal Shah a rappelé le tragique attentat du 22 septembre 2013 contre l’église anglicane de Tous les Saints de Peshawar, attentat qui s’était soldé par un massacre. « Les chrétiens de tout le pays ont exprimé une grande solidarité et ont aidé les victimes au travers de visites, de prières et par un soutien financier. Mais nous ne devrions pas avoir besoin de ces incidents ou de difficultés pour montrer notre unité : elle devrait être forte également en temps de paix et de bien-être » a-t-il indiqué.
L’Archevêque de Lahore, S.Exc. Mgr Sebastian Francis Shaw OFM, qui était l’hôte de cette rencontre, a parlé de « nouvelle Pentecôte », appréciant et acceptant « les différences de chaque dénomination ». Mgr Shaw a affirmé que « lorsque nous acceptons le Seigneur comme notre créateur, nous pouvons alors facilement nous approcher les uns des autres parce que nous nous reconnaissons comme Ses créatures. Je souhaite que nous puissions redécouvrir et renforcer nos relations afin d’être des témoins efficaces auprès des fidèles d’autres religions au Pakistan ». (PA) (Agence Fides 22/01/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network