http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-15

ASIE/COREE DU SUD - Pour l’Archevêque de Séoul, sa nomination cardinalice constitue « un appel de Dieu » à soutenir « pleinement l’évangélisation de l’Eglise asiatique, en particulier en Chine et en Corée du Nord »

Séoul (Agence Fides) – « Au travers de cet appel de Dieu, je prie et j’apporterai mon soutien plein et entier à l’évangélisation de l’Eglise asiatique, en particulier en Chine et en Corée du Nord » : c’est en ces termes que l’Archevêque de Séoul, S.Exc. Mgr André Yeom Soo-jung, explique à l’Agence Fides le sens qu’il donne à sa nomination cardinalice, à savoir celui d’un service en faveur de l’annonce de l’Evangile, en particulier en Asie. « Il s’agit d’une mission importante, pas seulement pour l’Eglise coréenne ».
Sur la base de cette attention spéciale à l’évangélisation, l’Archevêque a choisi l’Agence Fides, organe des Œuvres pontificales missionnaires dépendant de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, pour accorder son premier entretien à un organe de presse après sa nomination cardinalice. « Ma pensée va aux cardinaux que notre pays a eu par le passé et qui se sont dédiés à l’évangélisation. Je désire suivre leurs traces » affirme-t-il.
« Je dois admettre être un peu épouvanté et préoccupé mais j’accueille avec humilité et avec joie l’invitation du Saint-Père et l’appel du Seigneur » poursuit-il. L’Archevêque explique que, en vue de ce service, il aura « absolument besoin des prières des fidèles et de mes compagnons prêtres. Je voudrais être un Pasteur aimable qui prend soin de chaque agneau du troupeau, capable de conserver dans l’unité tout le troupeau » remarque-t-il.
Dans le cadre de son ministère, l’Archevêque cherchera à porter dans la société et sur la péninsule coréenne « le pardon, l’harmonie et la coexistence pacifique » entendant par ailleurs accorder au sein de l’Eglise coréenne plus de place aux initiatives de charité et de solidarité « de manière à ce que les personnes se trouvant dans le besoin soient soignées et que soit alimenté le cercle vertueux de l’amour ».
Comme cela a été indiqué à Fides, l’Archevêque rencontrera aujourd’hui, 15 janvier, à Séoul, le Préposé général de la Compagnie de Jésus, le Père Adolfo Nicholas, ce qui constituera son premier acte officiel depuis sa nomination au cardinalat. Au cours de l’entretien, le thème de l’évangélisation en Asie de l’est occupera une place centrale.
La nomination de l’Archevêque de Séoul est la troisième du genre pour un prélat coréen. Avant lui, ont été créés cardinaux deux autres Archevêques de Séoul : Leurs Excellences NN.SS. Nicolas Cheong Jin-suk et Stephen Kim Sou-hwan (1922-2009). Un prêtre coréen a indiqué à Fides : « Ce n’est pas seulement une joie immense pour l’Eglise coréenne mais il s’agit également d’une grande bénédiction pour tout le pays. La nomination a attiré beaucoup l’attention de l’ensemble de la société et d’autres communautés religieuses. De nombreux fidèles prient actuellement intensément pour le futur cardinal. Espérons qu’il puisse conduire une Eglise qui se préoccupe des pauvres et des marginalisés ». (PA) (Agence Fides 15/01/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network