http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-14

ASIE/PHILIPPINES - Considérations du Supérieur général des Oblats de Marie Immaculée à propos de la nomination au cardinalat de S.Exc. Mgr Quevedo

Rome (Agence Fides) – « En nommant cardinal S.Exc. Mgr Quevedo, le Pape François envoie un signal à nous tous. Il s’agit d’une reconnaissance accordée à un missionnaire très engagé, à un prêtre et à un Evêque qui gouverne en servant son prochain, dont les préoccupations principales sont l’Evangile et les pauvres et qui a œuvré de manière infatigable afin de promouvoir l’amitié entre chrétiens et musulmans afin qu’ils vivent ensemble dans le respect et dans la paix ». C’est ce qu’affirme dans une note envoyée à l’Agence Fides le Père Louis Lougen, OMI, Supérieur général des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, la congrégation religieuse à laquelle appartient Mgr Quevedo.
Interpellé par Fides, le Père Lougen explique : « Mgr Quevedo est un homme aux multiples dons, qui a choisi de vivre simplement. En tant que missionnaire OMI, il a toujours voulu être très proche des pauvres. Il s’agit d’un homme de compassion, de joie et de générosité. En élevant Mgr Quevedo au cardinalat, le Pape François montre quel type d’Eglise nous sommes appelés à être ».
Le Supérieur se déclare convaincu que, pour Mgr Quevedo, cette nomination ne signifiera pas devenir « un prince de l’Eglise » mais qu’elle constitue une confirmation du fait « d’être serviteur, comme Jésus, Celui qui lave les pieds de ses disciples ». « En tant qu’Oblats de Marie Immaculée, nous sommes heureux et orgueilleux – poursuit-il – et nous nous réjouissons de voir son ministère prophétique en tant que religieux, missionnaire, prêtre et Archevêque être reconnu ».
Le Père Lougen conclut par un souhait concernant la paix dans le sud des Philippines : « Le processus de paix dépend des efforts de tous. Mon espérance est que cette reconnaissance qui va à Mgr Quevedo puisse faire comprendre l’importance du dialogue, du respect, de la paix et renforcer l’engagement de tous dans le cadre de ce processus ». (PA) (Agence Fides 14/01/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network